Wind Energy: Engage, Involve, Energize!

Langue
  • English
  • Français
  • Español
  • Italiano

Irlande

Irlande ireland

 

Résumé général

 

État des lieux de la capacité éolienne installée et objectif pour 2020

Capacité terrestre cumulative – fin 2014 : 2 246,5 MW

Objectif 2020 du PANER (terrestre) : 4 094 MW

Source: Association européenne de l’énergie éolienne; Commission européenne, DG Énergie, Plan d’action national

Dans le cadre de la directive européenne sur les sources d’énergie renouvelables, l’Irlande a décidé que les énergies renouvelables devraient représenter 16 % de la consommation totale d’énergie d’ici à 2020. Le gouvernement national a ainsi fixé comme objectifs : 40 % d’électricité d’origine renouvelable, 12 % de chauffage d’origine renouvelable et 10 % de transports d’origine renouvelable d’ici à 2020. La Sustainable Energy Authority of Ireland (SEAI – autorité de l’énergie durable d’Irlande) a confirmé que l’Irlande avait parcouru plus de la moitié du chemin pour atteindre ces objectifs.

L’Irlande a progressé de manière positive dans les domaines de l’éolien et des énergies renouvelables : le premier parc éolien commercial est entré en service en 1992 et en 2015, la République d’Irlande disposait d’une capacité installée de quasiment 2 500 MW. L’énergie éolienne en Irlande représentait à elle seule plus de 18 % de l’électricité en 2014, l’intensité en carbone de l’Irlande étant ainsi à son niveau le plus bas et permettant d’économiser 200 millions d’euros sur les importations d’énergie. L’énergie éolienne terrestre irlandaise a été reconnue par le gouvernement irlandais comme étant la source d’énergie renouvelable la plus compétitive d’Irlande, et son rôle majeur dans le futur mix énergétique du pays a été clairement établi.

 

Cadre juridique pour des mesures d’information et d’engagement

Le gouvernement a mis en place, pour les parcs éoliens, des directives de planification qui font actuellement l’objet d’une révision, et qui exposent les consignes et attentes actuelles en matière de développement de l’énergie éolienne. Un nouveau Livre blanc sur l’énergie doit être publié en décembre 2015. Celui-ci définira la feuille de route de l’énergie irlandaise, ainsi que le rôle des communautés et des citoyens dans le cadre de la transition énergétique de l’Irlande.
Tous les développements commerciaux en matière d’énergie éolienne dépendent de l’obtention du permis de construire, et une consultation et des informations détaillées sont requises dans le cadre de l’actuel processus de planification. Les demandes de permis de construire peuvent être déposées auprès de l’autorité locale compétente, ou si le projet est d’une capacité supérieure à 50 MW ou implique plus de 25 éoliennes, il peut être requis de déposer une demande auprès de l’An Bord Pleanála, en vertu du Strategic Infrastructure Act (loi sur l’infrastructure stratégique), selon l’ampleur du projet (voir les informations sur la Procédure de planification SID au point 5.1.5 ci-après).

Autres liens utiles :

Consignes de planification

Étude d’impact environnemental (EIE)

Évaluation environnementale stratégique (EES)

 

L’Irish Wind Energy Association (IWEA – association irlandaise de l’énergie éolienne) a également présenté un ensemble de bonnes pratiques sur le développement des parcs éoliens. Ces dernières ont ensuite été actualisées avec un ensemble spécifique de consignes à l’attention du secteur irlandais de l’énergie éolienne sur des Principes de bonnes pratiques en matière d’engagement communautaire.

  1. Good Neighbour- IWEA Best Practice Principles in Community Engagement & Community Commitment (2013) (Bon voisinage – Principes de bonnes pratiques de l’IWEA en matière d’engagement communautaire
  2. IWEA Best Practice Guidelines For the Irish Wind Industry (2012) (Bonnes pratiques de l’IWEA à l’attention de l’industrie irlandaise de l’éolien)

En tant que première association de l’industrie irlandaise des énergies renouvelables, l’IWEA recommande aux développeurs de l’énergie éolienne, dans le cadre de consignes détaillées, de s’engager tôt et de façon permanente et soutenue avec les communautés, au-delà des prescriptions réglementaires. Les consignes décrivent également les bonnes pratiques en termes d’engagement communautaire et d’avantages offerts à la communauté. Les Principes de bonnes pratiques 2013 de l’IWEA en matière d’engagement communautaire contiennent des informations sur le montant des contributions sociales qu’un développeur devrait verser ; cependant, les développeurs peuvent décider de verser des contributions d’un montant supérieur s’ils le souhaitent ou étendre la portée de leur propre engagement envers la communauté. Il existe déjà en Irlande de nombreux exemples positifs d’engagement auprès de la communauté et d’avantages pour cette dernière, dont certains sont décrits dans le présent document.

 

Cadre juridique pour des mesures financières innovantes

Des informations sur les approches possibles sont disponibles dans les Principes de bonnes pratiques 2013 de l’IWEA en matière d’engagement communautaire (Bon voisinage) :

“en général pas une prescription de la politique d’aménagement ou une condition pour obtenir un permis de construire (bien que le Strategic Infrastructure Act stipule qu’un service doit être fourni dans la région locale). Il est à noter qu’en général, un accord d’engagement communautaire n’est pas juridiquement contraignant et que la décision d’offrir des avantages supplémentaires est un acte entièrement volontaire de la part de l’opérateur de parc éolien, selon les principes de Bonnes pratiques régissant l’offre d’avantages supplémentaires aux communautés locales pour le développement de parcs éoliens d’une capacité d’au moins 5 mégawatts (MW).”

Autres sources sur l’engagement communautaire : "Wind Energy in Ireland : Building Community Engagement and Social Support" (juillet 2014)